La randonnée

La randonnée : Que faut-il savoir sur l’échelle d’évaluation de difficulté?

Si vous pouvez faire le tour du quartier, vous pouvez faire une randonnée, il n’y a en théorie rien de très compliqué. Lorsqu’on parle de randonnée, vous pouvez immédiatement imaginer un personnage quelconque, épuisé, portant un sac à dos qui dépasse sa tête, et faisant de la marche dans le désert ou dans une zone montagneuse. Mais ce n’est pas la seule façon de faire de la randonnée.

La randonnée, c’est juste le fait d’aimer la nature et de partir à la découverte de celle ci en toute liberté. En gros elle consiste juste à s’immerger dans la nature. Cela peut être aussi simple qu’une promenade dans la forêt avec des amis. La randonnée sur un chemin de terre nous aide à nous sentir enracinés, rafraîchis et nous remplit de ce sentiment d’émerveillement enfantin.

Qu’est-ce qu’une échelle d’évaluation de la difficulté d’un sentier de randonnée ?

La randonnée

Certains sentiers peuvent être très trompeurs. Une randonnée peut être courte, mais le sentier peut être très raide, ce qui en fait un parcours plus difficile. Il existe une échelle d’évaluation facile qui vous aidera à choisir une randonnée qui correspond à votre niveau d’expérience :

– Sentiers faciles : Le sentier lui-même est évident et facile à suivre. Il est uniforme, soigné/entretenu, relativement plat et court.

– Sentiers modérés : Il y a plus de diversité sur les sentiers modérés. Elles sont relativement stables, sont un peu plus longues que les pistes faciles et peuvent avoir des racines et des rochers pour naviguer.

– Pistes difficiles/avancées : Ces pistes sont probablement plus raides et présentent plus de changements de terrain. Elles couvrent des zones plus éloignées et sont généralement parsemées d’obstacles comme des racines et des rochers. Bien sûr, ils sont aussi les plus longs des trois.


Randonnée en famille

La randonnée, une activité qui assure proximité avec les humains et la nature

L’une des choses que l’on aime faire en tant que parent quand on va en vacances avec les enfants c’est de partager des activités ludiques et didactiques avec eux. Beaucoup de familles  françaises disent pratiquer la randonnée pédestre pendant leur vacance, qu’elles soient dans une autre région ou encore à l’étranger. Cette activité qui se pratique généralement seul ou en groupe d’individus qui ne se connaissent pas forcément a séduit de nombreuse familles. En effet elle est adaptée à tous les membres de la famille aussi bien les petits enfants que les adultes. Le but de cette activité est de les rapprocher uns les autres car c’est là l’occasion où ils peuvent se déconnecter du monde virtuelle et discuter vivement. Par ailleurs selon un itinéraire, les randonneurs effectuent une marche qui les rapproche de la nature. Les enfants ont donc la possibilité d’en apprendre un peu plus sur la faune et la flore. Si vous voulez l’essayer lors de vos prochaines vacances, voici quelques conseils qui vous seraient bien utiles.

Randonnée

Pour que l’activité soit agréable et au gout de tous, il est important de commencer sous un climat favorable. S’il fait trop chaud, vous pouvez y aller très tôt histoire de profiter du climat frais du matin avant le soleil. Aussi vous pouvez privilégier les sentiers où il y a plein d’arbres afin de bénéficier de l’ombre. Prévoir des vêtements chauds si vous aller en altitude sera tout aussi utile. Etant donné que cette activité n’est pas une compétition vous pouvez adapter le rythme de la marche selon la forme de chacun. Le tout néanmoins c’est d’abord les chaussures adaptées et confortables pour éviter d’avoir mal aux pieds à chaque kilomètre parcouru. Par ailleurs il faut  prévoir des rafraîchissements et éventuellement une pause pique-nique si votre  trajet et très long. Une pause qui permettra à chacun de prendre des forces et repartir jusqu’à destination.